DECOUVREZ ET PARTAGEZ MON LIVRE EN LECTURE GRATUITE :

En cas de situation d’urgence: savoir alerter les secours


Une situation d’urgence se présente devant vous ? Pas de panique, la première des choses à faire, c’est de garder son calme, son sang froid. Comment ça, plus facile à dire qu’à faire ?! Bon d’accord, je vois ce que vous voulez dire… Vous ne savez pas par quoi commencer pour venir en aide à cette personne. Comment intervenir ? L’ordre des priorités est mélangé dans votre tête parce que cette situation vous dépasse ?

"Alerter les secours d’urgence fait de vous un citoyen impliqué dans la situation que vous rencontrez, c’est un rôle essentiel."

L'alerte lors d'une situation d'urgence est l'action qui consiste à informer les secours d’une détresse affectant une ou plusieurs victimes ainsi que la nature de l’incident, la localisation exacte et la ou les plaintes exprimées.

Est-il encore utile de vous dire que ne pas appeler ou croire que quelqu’un d’autre va le faire peut compromettre la santé de la personne en détresse ? Bon et bien c’est fait, je vous l’ai dit, mais au moins vous ne pourrez pas dire que je ne vous ai pas informé.

L’alerte des secours doit être passée après avoir visualisé la situation face à laquelle vous êtes confronté. Vous devez avant tout penser à votre sécurité et bien entendu à celle de la personne en détresse, protégez-vous de tout sur-accident.

C’est donc en votre qualité de sauveteur en herbe, qu’il vous faut appeler les secours. Pour cela, quatre numéros gratuits à connaître sur le bout des doigts et à inculquer à vos enfants dès qu’ils sont en âge de les apprendre :
     - le 18 : numéro d’appel des sapeurs-pompiers intervenants notamment en cas de secours d’urgence aux personnes victimes de malaises, de traumatismes, sur les accidents de circulation, incendies, explosions, inondations, etc.
     - le 15 : numéro d’appel du service d’aide médicale d’urgence (SAMU) en charge de tous les problèmes d’urgences médicales, de santé.
     - le 17 : numéro d’appel des forces de l’ordre (police ou gendarmerie en fonction de votre localisation) en charge de la sureté publique.
     - le 112 : numéro européen réservé exclusivement aux urgences, c’est le numéro unique regroupant tous les services de secours (sapeurs-pompiers, SAMU, police et gendarmerie). Il est accessible partout dans l’Union Européenne. Quoi qu’il arrive comme situation d’urgence, vous pouvez téléphoner à ce numéro d’un fixe ou d’un portable, où que vous soyez sur le territoire européen.

Vous connaissez peut-être le numéro d’urgence pour les personnes ayant des difficultés à parler ou à entendre :
     - le 114 : il est gratuit et accessible par fax ou SMS, 24h/24 et 7j/7 comme tous les services de secours. A l’identique du numéro d’appel d’urgence européen, il regroupe l’ensemble des acteurs des services d’urgence (sapeurs-pompiers, SAMU, police et gendarmerie) accessible sur tout le territoire national.

Comment ça, vous pensez qu’il existe d’autres numéros d’urgence ?!... Et bien oui, vous avez totalement raison. Nous sommes d’ailleurs les champions en France avec une multitude de numéros… Je vous fais un petit aperçu pour vous rendre compte. Si, si, j’insiste :
- le 196 : secours en mer depuis le littoral en appelant le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS). Si vous êtes en mer, utilisez le canal 16 sur votre radio VHF.
- le 115 : SAMU social, hébergements d’urgence pour les personnes sans domicile fixe.
- le 119 : allô enfant maltraité, prévention et protection des enfants en danger ou risquant de l’être.
- le 197 : alerte enlèvement et alerte attentat.
- le 191 : toutes les urgences aéronautiques.
- le 116 000 : enfants disparus en France et dans les DOM-TOM.
- le 39 77 : numéro national gratuit pour signaler les cas de maltraitances sur personnes âgées et personnes handicapées.
- le 32 37 : numéro national pour trouver la pharmacie de garde la plus proche de votre domicile (numéro payant). Ce numéro est mal connu de tous. En effet, on vous a certainement toujours dit d’appeler directement la gendarmerie ou la police via le 17 pour qu’ils vous donnent la pharmacie de garde. Vous savez désormais qu’il existe un numéro dédié.
- le 36 24 : numéro national d’appel SOS Médecins, premier réseau d'urgence et de permanence de soins en France. Vous pouvez les joindre 24h/24 et 7j/7 si vous habitez un département où est implanté un centre. Sinon, appelez le SAMU au 15 pour avoir un conseil ou un secours médical.
- le 116 117 : numéro de téléphone gratuit permettant de joindre un médecin généraliste de garde tous les soirs après 20 heures, les samedis, les dimanches et les jours fériés. C’est le petit dernier (décret du 22 juillet 2016). Actuellement trois régions l’utilisent : la Corse, la Normandie et les Pays-de-Loire. L'utilisation de ce numéro sera étendue à l'ensemble du pays au plus tard le 15 janvier 2018. Le but de ce numéro est de désengorger le SAMU concernant certains appels donnant lieu à de simples conseils médicaux (non urgents).

On a fait à peu près le tour, tout ça pour la France… Quand on se promène par-ci, par-là, on voit que de nombreux pays utilisent un seul numéro d’appel d’urgence qui regroupe tous ces derniers et ainsi, évite toute erreur ou oubli. Le plus connu est bien évidement le 911… Il n’est donc pas exclu qu’un jour, le 112 vienne remplacer tous ces numéros cités un peu plus haut.

Revenons à nos moutons, ou plus sérieusement à notre alerte. Appeler les secours est essentiel mais que faut-il dire ? Vous devez absolument être clair dans les informations que vous passez :
  • présentez-vous au service de secours,
  • énoncez votre numéro de téléphone,
  • donnez la localisation la plus précise possible du lieu du sinistre,
  • transmettez ce que vous voyez, comprenez bien que vous êtes les yeux des secours, n’oubliez aucun détail, même si certains ne vous paraissent pas opportuns à vos yeux, ils le seront peut-être pour les secours,
  • écoutez et appliquez les conseils et consignes qui vous sont apportés.

"Surtout, ne raccrochez jamais sans en avoir eu la consigne. Pour certaines situations d’urgence, les secours peuvent vous garder en ligne jusqu’à leur arrivée sur place."

Si plusieurs personnes sont présentes, il convient bien évidemment de laisser la personne ayant le plus d’informations passer l’alerte, permettant ainsi d’avoir au moins une autre personne avec la victime pour la rassurer un maximum et agir avec les conseils qui seront donnés par les secours au téléphone.

Même si vous avez donné tous les renseignements de localisation, essayez au maximum d’envoyer une autre personne pour accueillir les secours sur place et organiser ainsi l’accès du lieu de l’incident.

Les minutes qui s’écoulent avant l’arrivée des secours vont certainement vous paraître des heures. Sachez qu’en France, la moyenne entre l’appel et l’arrivée des secours est d’un peu moins de 15 minutes. Vous savez maintenant comment et qui appeler en cas d’urgence. Une dernière chose à savoir et non des moindres sur ce sujet :

"Mieux vaut prévenir, que guérir."


Cyril RENAUD

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Retrouvez ci-dessous l'ensemble de mes articles publiés :